Les Huiles Essentielles (HE) sont connues depuis l'Antiquité. Elles sont utilisées en médecine, en parfumerie, en cosmétique et en cuisine (pour arômatiser).

Une véritable Huile Essentielle est un prod
uit naturel, extrait de certaines plantes et herbes aromatiques, fleurs, fruits, bois, épices. Celles-ci, placées dans un alambic, sont traversées par une circulation de vapeur d'eau qui entraine leurs molécules aromatiques. La vapeur d'eau est refroidie et condensée dans un serpentin refroidisseur. A la sortie, l'huile essentielle se sépare de l'eau par différence de densité dans un vase florentin.
C'est un liquide volatil aromatique non gras (faites l'essai en mettant une goutte d'HE sur un papier. Au bout d'un instant, vous ne verrez plus aucune trace).
Elles ne sont pas solubles dans l'eau.
Les Huiles Essentielles des zestes d'agrumes sont extraites à froid, ce sont en fait des essences.

Les Huiles Essentielles constituent la plus grande force vitale de la plante et apportent des résultats exceptionnels dans tous les domaines d'applications. Leurs vertus sont déterminées par leurs qualité qui est la somme de plusieurs facteurs :

La qualité des plantes :
- Sauvages, cueillis hors de la pollution, dans le respect du biotope (éco-systèmes) pour la préservation des espèces, afin de pouvoir à nouveau récolter l'année suivante,
- Issues de culture biologique certifiée, exemptes d'impuretés, sans trace de pesticides, de désherbant, de métaux lourds, et riches en énergie que seule la garantie "bio" peut vous assurer.

La Garantie de Reconnaissance Botanique (nom latin) :
Il est capital de préciser le nom botanique complet de la plante qui détermine sa variété. Par exemple, dans l'espèces "Eucalyptus", il existe plusieurs variétés : "globulus" ou "radiata" ou "citriodora" ou ""smithii" couramment employées en aromathérapie. Ces variétés de la même espèce, ont des compositions, des propriétés et des applications différentes.

La partie de la plante dont l'huile est extraite (organe sécréteur) :
Par exemple, d'un oranger, l'on peut extraire une huile essentielle de la feuille (petit grain), de la fleur (néroli), ou du zeste (orange); leurs propriétés sont très différentes et elles n'ont pas le même usage.

Le système d'extraction à vapeur douce sans pression :
L'extraction lente et complète à la vapeur "douce" et sans pression garantit une qualité chimique et organoleptique (goût et odeur) exceptionnelle des Huiles Essentielles.

Le chémotype (Spécificité Biochimique de l'HE) :
Le chémotype d'une HE est une référence précise qui indique le composant biochimique majoritaire ou distinctif, présent dans l'HE. C'est l'élément qui permet de distinguer des HE extraites d'une même variété botanique mais d'une composition biochimique différente. Le chémotype est repéré grâce à une analyse chromatographique et spectomètrique qui reconnaît et identifie les molécules. Cette classification capitale permet de sélectionner les HE pour une utilisation plus précise, plus sûre, et plus efficace.

L'origine des plantes :
Dans certains cas, l'origine ou le terroir des plantes peut indiquer une spécificité chimique particulière, corroborée par la définition du chémotype.

Tous ces éléments doivent figurer sur l'étiquette de l'Huile Essentielle.

Source :
Ces informations sont, pour la majorité, tirées du livre de Michel Sommerard "Les huiles essentielles - Mode d'emploi".

alambic_m
Photo tirée de ce site

 

Rendez-vous sur Hellocoton !