L'usage du parfum

Le mot parfum est apparu tardivement dans la langue française (aucune mention avant 1528). Dérivé du verbe fumer, il a d'abord évoqué des substances odoriférantes qui se brûlaient, par exemple l'encens, puis a pris son sens actuel au XVIIe siècle. Mais si le mot est récent, l'usage du parfum est très ancien, remontant à la plus haute Antiquité.

Il n'est pas facile de savoir si le premier usage des parfums fut religieux ou profane. Toutefois, toutes les religions utilisent les parfums, liens de communication et de purification entre les dieux et les hommes.

Dans l'antiquité on brûlait des parfums en offrande aux dieux (du latin "Perfumum" répandre en fumée).
Les Hébreux les rencontrent en Egypte, la Bible en parle (huile pour onction, encens, aromates).
Les rois Mages apportent à Jésus de l'or mais aussi de l'encens et de la myrrhe.

Les Egyptiens pratiquent des ablutions devant les autels des Dieux enduits d'huiles parfumées.
Quant aux Grecs, ils représentent la présence divine par une odeur sublime.

L'Eglise de nos jours perpétue ces traditions par l'usage de l'encens.

me0000036197_2
Photo tirée de ce site

Le rôle du parfum

La santé
:

Les vertus médicinales des huiles parfumées ont été reconnues très tôt.
En Egypte les parfums étaient fréquemment utilisés pour les yeux et la peau.
Les Grecs traitaient les malades avec des huiles odoriférantes.

On dit même que Hippocrate aurait chassé la peste d'Athènes à l'aide de fumigations et de bains aromatiques.

A la renaissance, les docteurs prescrivent des eaux parfumées et ce n'est qu'à la fin du 18e siècle que les parfums sont totalement séparés des remèdes dans les livres de médecine.

La séduction :
La reine Cléopâtre faisait parfumer son bain au lait d'ânesse de pétales de roses.
Au moyen âge, se baigner dans des eaux parfumées était chose courante.
Quant à la Renaissance, période au cours de laquelle les bains sont interdits par le clergé et les médecins, la puanteur se répand, les parfums deviennent essentiels.

Ce n'est qu'au 18e siècle que les senteurs se raffinent avec le retour de nouvelles notions de propreté et de coquetterie

flacon_03
Photo tirée de ce site

Textes tirés de ce site et ce site