Que l'on ait une peau mate ou blanche, que l'on bronze facilement ou pas, personne n'est à l'abri d'un bon coup de soleil.

Je vous passe le chapitre des méfaits du soleil (allergies, vieillissement prématuré de la peau, cancer...) car de nos jours, tout le monde les connait.
Le soleil est à la fois notre ami et notre ennemi.

Il faut impérativement éviter les heures très chaudes, se protéger (crème solaire, chapeau, lunettes), boire beaucoup. Et surtout, surtout, épargner nos chérubins! Pour eux, écran total, t.shirt léger, chapeau, lunettes sont OBLIGATOIRES!! Et pas de bébé sur la plage de 12 à 17h! Un minimum de bon sens SVP!

Pour en revenir aux coups de soleil, ceux-ci sont loin d'être anodins, et malheureusement si vite arrivés!

Par exemple, moi la "donneuse de leçon" ;-) , qui se crème de la tête aux pieds au moindre rayon de soleil...(il faut dire que j'ai la peau blanche et fragile et que je supporte très mal le soleil)
et bien, oui, je me suis attrapée un coup de soleil sur les épaules et le haut du dos samedi!! :-(
Et pas un p'tit un peu rouge... non, le vrai, écarlate, qui brûle, du genre où l'on ne supporte que l'eau froide sous la douche! aarrhh! aïe aïe aïe!

Bon, il faut dire qu'au début du repas, j'étais à l'ombre et j'avais un peu frais. Donc lorsque le soleil a tourné, huumm, j'étais bien, j'ai quitté ma veste et j'étais tellement bien que je ne me suis pas rendue compte qu'il tapait si fort! Je ne m'en suis aperçue que bien trop tard!! :-(

Donc compresses d'eau froide en cata sur place et une fois rentrée à la maison, tartinage en règle d'un mélange vite fait d'huile de Millepertuis et de gel d'Aloe Vera, histoire d'arrêter la brûlure rapidement.
Ouf! ça soulage!

Comme j'avais l'intention de fabriquer un baume apaisant pour les vacances d'été, j'avais fait diverses mâcérations de plantes (cette recette de baume m'est venue à l'idée en furetant sur le blog d'une autre "touilleuse" : Mes Elixirs).
Heureusement, mes mâcérations étaient au point depuis 15 jours, et j'ai donc pu le fabriquer plus tôt que prévu!

Voici la composition :

- Beurre de karité : adoucissant, nourrissant, protecteur.

- Mâcérat de calendula : anti-inflammatoire, cicatrisante, calme les brûlures, les inflammations, les crevasses et les démangeaisons. Bénéfique également pour les peaux irritées et/ou sèches.

- Mâcérat de millepertuis : anti-inflammatoire, astringente, elle traite les brûlures, coups de soleil, et certaines maladies de peau (ex. eczema - psoriasis), calme les démangeaisons.
ATTENTION : le millepertuis est photosensibilisant (aussi bien en externe qu'en prise interne)

- Mâcérat de camomille allemande : cicatrisante et anti-inflammatoire, bénéfique pour les peaux fragiles, irritées et/ou sèches.

- Mâcérat de lavande vraie : antiseptique, réparatrice, elle calme également les démangeaisons et les irritations. Elle traite certaines maladies de peau (ex. eczema)

- Gel d'Aloe vera : cicatrise, régénère, revitalise.

- HE de lavande vraie : antiseptique, anti-inflammatoire, calmante, cicatrisante, régénératrice cutanée.

- Vitamine E

Pour le dosage, j'avoue que j'ai mis un peu au pif, mais le résultat est excellent :
3 cuill. à soupe de chaque mâcérat ! (soit au total 12 cuill. à soupe!)
3 cuill. à soupe de karité !
1 cuill. à soupe de gel d'aloe vera
5 gouttes d'HE lavande vraie
1 capsule de vitamine E (en plus, en général,  je protège mes huiles de l'oxydation dès que je les entame avec mon complexe Aox-cos : lécithine+vit. E + C)

La texture est très fondante, très agréable : il n'y a pas besoin de frotter pour étaler et en cas de coup de soleil, c'est plutôt appréciable ;-)

Résultat : l'inflammation, les sensations de brûlure et de picotement ont été très rapidement calmées. La rougeur de la brûlure s'est nettement atténuée au bout de 2 jours.
En général, les coups de soleil me démangent dès que l'inflammation se calme et je prend souvent ensuite des petits boutons. Là, rien de tout cela.
Je l'ai utilisé chaque soir de samedi à hier soir.
Par contre, malgré tout, je commence à peler un peu. C'est très très léger, et je ne me plains pas, vu l'importance du coup de soleil, je pensais plutôt muer comme un serpent!!

Très prochainement, je vous ferai part de la recette de mon Lait Après-soleil simple ou scintillant (pour celles qui aiment briller de mille feux!) aux senteurs exotiques!!

A bientôt ;-)

Par mesure de sécurité, les femmes enceintes et allaitantes ainsi que les enfants de moins de 3 ans ne doivent pas utiliser les Huiles Essentielles.
Ne pas laisser à la portée des enfants.