Vous trouverez ici la liste des Huiles Essentielles les plus utilisées en cosmétique.
Je vais essayer de noter toutes leurs propriétés, aussi bien "cosmétologiques" que médicinales.
Si toutefois, j'en oublie, n'hésitez pas à me le dire!

Cette liste (et les suivantes) est purement informative.
Si vous souhaitez vous soigner par les HE, consultez votre aromathérapeute.


* ARBRE A THE (TEA TREE)  melaleuca alternifolia teatree
De la famille des Myrtacées, le Tea-tree est également connu sous le nom de "Melaleuca". Cet arbuste est originaire du Nord de l'Australie. Il peut atteindre 6 mètres de haut et est utilisé par les aborigènes d'Australie depuis 3000 ans. Les Australiens l'utilisaient très souvent comme antiseptique universel avant l'avènement des antibiotiques. Cette huile essentielle est considérée, à juste titre, comme une valeur sûre de l'aromathérapie. La demande énorme a permis la mise en place de plantations qui s'étendent sur des milliers d'hectares en Australie.

Principaux constituants :
Monoterpènes : alpha et bêta pinènes, myrcène, alpha et gamma terpinènes, paracymène, limonène, terpinolène. Sesquiterpènes : bêta caryophyllène, aromadendrène, allo-armadendrène, viridiflorène, alpha et delta cadinènes. Alcools monoterp. : terpinène-1-ol-4, alpha terpinéol, bêta terpinéol (tr.), p-cyménol-8, cis- et trans-thujanol-4 (tr.). Alcools sesquiterp. : globulol, viridiflorol. Oxydes terp. : 1,4-cinéole, 1,8-cinéole, époxycaryophyllène II.

Méthode d'extraction :
distillation des feuilles à la vapeur d'eau

Parfum :
frais, arôme de résine, légèrement moisi

Propriétés et Indications :
- Antibactérien majeur à large spectre
- Antiviral puissant
- Antiparasitaire et antifongique très efficace
- Antiasthénique et neurotonique
- Immunostimulant puissant
Infections bactériennes ou virales des voies respiratoires supérieures et inférieures (sinusite, rhinite, otite, laryngite, pharyngite, bronchite)
Infections urinaires et gynécologiques
Mycoses cutanées, unguéales et sous-unguéales
Parasitoses cutanées (gale, teigne....) ou intestinales (lamblia, ascaris....)
Acné, Eczéma
- Décongestionnant veineux  et lymphatique (varices, jambes lourdes, hémorroïdes, oedèmes lymphatiques)
- Radioprotecteur (prévention de brûlure cutanée par radiothérapie)
Précaution d'emploi
Déconseillée dans les 3 premiers mois de la grossesse.



* BERGAMOTE : citrus aurantium ssp bergamia bergam2
Originaire d'Asie tropicale, la bergamote fait partie de la famille botanique des Rutacées parmi laquelle nous retrouvons tous les agrumes.
Cultivée en Italie (Calabre), elle fait partie de la médicine populaire italienne (on l'utilisait pour combattre les fièvres).

Principaux constituants :
Monoterpènes : alpha pinène, camphène, limonène. Alcools arom. : al. dihydrocuminique. Alcools monoterp.: linalol, nérol, géraniol, alpha terpinéol. Esters terp. : acétate de linalyle. Aldéhydes : citrals. Coumarines et furocoumarines : bergamottine, bergaptène, bergaptole, aurapténole, byakangélicine, limettier, 5-géranoxy, 7-méthoxycoumarine.

Méthode d'extraction :
par expression à froid du zeste

Parfum :
odeur citrine subtile, fraîche, verte, très agréable et très appréciée en diffusion.

Propriétés et Indications :
-
antiseptique, antibactérienne variable, cicatrisante et anti-infectieuse, elle est utilisée dans le traitement de l'acné, du psoriasis, de l'eczéma et de la séborhée.
- calmante et sédative du système nerveux central, elle combat les états dépressifs, le stress et l'anxiété.
Elle facilite également l'endormissement chez l'enfant (attention à bien adapter le dosage chez les enfants).
- carminative, laxative, digestive, elle peut être employée en cas d'inappétence, de digestions difficiles et de constipations.
Précautions d'emploi :
Déconseillée dans les 3 premiers mois de la grossesse.
Irritation cutanée possible à l'état pur (dermocaustique).
Très photosensibilisante. Ne pas appliquer avant exposition au soleil.

* BOIS DE ROSE : aniba rosaeodora var. amazonica huile_essentielle_aniba_rosa
Originaire de la forêt amazonienne du Brésil, cet arbre tropicale à feuilles persistantes de la famille des Lauracées possède un bois de couleur rouge et des fleurs jaunes or. Le bois de rose fournit une huile essentielle efficace et d'une tolérance cutanée excellente.

Principaux constituants :
Monoterpénols : linalol, terpinéol, géraniol.

Méthode d'extraction :
distillation du bois à la vapeur d'eau.

Parfum :
odeur douce légèrement boisée, avec une touche camphrée et rappelant la rose.

Propriétés et Indications :
- Régénératrice tissulaire, elle est très efficace dans les soins cutanés. Très bien tolérée, elle est tout indiquée pour les soins des peaux fragiles (seins, contour des yeux, visage....) et/ou irritées.
- Anti-bactérienne puissante, fongicide, anti-parasitaire, analgésique douce, antivirale et stimulante immunitaire, elle traite les infections pédiatriques bronchopulmonaires, les infections urinaires et gynécologiques (cystite, vaginite, leucorrhée, vulvite), les mycoses cutanées, unguéales (relatif à l'ongle) et gynécologiques.
- Elle est également conseillée en cas de dépression, de surmenage et de fatigue nerveuse.
- Aphrodisiaque, tonique sexuelle, elle est employée, en synergie avec l'HE de Ylang-ylang, dans les problèmes de frigidité.
Précaution d'emploi :
déconseillée dans les 3 premiers mois de la grossesse.

* CAMOMILLE NOBLE ou ROMAINE : anthemis nobilis L. ssp. chamaemelum nobile       camomilleromaine
De la famille des composés, la camomille romaine est originaire de l'Europe centrale et cultivée en Europe (Angleterre, Belgique, France, Italie). Depuis des siècles, elle fait partie de la panoplie des herboristes.

Principaux constituants :
Angélate, méthacrylate, isobutyrate d’isobutyle et d’isoamyle, pinocarveol, pinocarvone.

Méthode d'extraction :
distillation des fleurs et sommités fleuries à la vapeur d'eau.

Parfum :
frais, suave, herbacé, avec des nuances fruitées et de goudron.

Propriétés et Indications :
- Anti-inflammatoire, antiseptique, antiprurigineuse, anti-allergique, elle est indiquée dans le traitement de l'eczéma, du psoriasis, de l'acné, et de dermatite. Elle est bénéfique en cas de couperose et de peau sensible inflammée.
- Antispasmodique, tonique digestive : carminative, cholalogue, elle est traditionnellement utilisée dans le traitement des nausées, vomissements, diarrhées.
- Sédative, calmante du système nerveux centrale, elle est utilisée en cas de stress, de choc nerveux, d'anxiété, d'insomnie.
- Enfin, parasiticide, elle lutte contre les parasitoses intestinales : lamblia, ascaris
Précaution d'emploi :
déconseillée dans les 3 premiers mois de la grossesse.

* CAMOMILLE ALLEMANDE ou MATRICAIRE : matricaria chamomilla, chamomilla recutita,
matricaria recutita                                                                                        camomille2
La camomille matricaire, aussi appelée “camomille allemande”, “camomèle” ou “oeil du soleil”, appartient à la famille des Astéracées. Originaire d’Europe du nord, on la trouve également en Europe du centre et de l’est. Elle apprécie les climats tempérés. Son grec est composé des mots “sol” (chamos) et “pomme” (melos), qui évoquent respectivement le lieu où elle pousse et l’odeur de ses fleurs. Les différentes variétés de camomille sont utilisées à des fins médicinales depuis des siècles. Un grand pharaon égyptien aurait même été embaumé à l’aide d’une huile essentielle de camomille.

Principaux constituants:
Chamazulene, bisabolol oxide, enyndicycloether, farnesene

Méthode d'extraction :
distillation des fleurs et sommités fleuries à la vapeur d'eau.

Propriétés et Indications :
- L'huile essentielle de camomille matricaire est relaxante et anti-inflammatoire tant au niveau interne que sur un plan externe.
Elle agit entre autres comme relaxant musculaire.
- Calmante physique, elle est aussi apaisante au niveau cutané. Elle est donc employée en cosmétique pour calmer les irritations de la peau.
- Cicatrisante, elle protège et décongestionne l’épiderme. L’azulène qu’elle contient permet une action anti-inflammatoire efficace sur les brûlures, les coups de soleil, les dermatoses en général (eczéma, prurits, gerçures, etc.).
- Elle est aussi légèrement sédative.
- Au niveau digestif, elle facilite la digestion et élimine les douleurs dues aux ballonnements.
- Elle est également antispasmodique, ce qui la rend efficace pour combattre les douleurs et troubles gastriques ainsi que certains types d’asthme.
Précaution d'emploi :
Déconseillée pendant les 3 premiers mois de la grossesse.
A haute dose, elle peut provoquer des somnolences.

* CAROTTE : daucus carota CAROTTE2
De la famille des Apiacées, la carotte est une plante cultivée en Europe. Connue depuis l’antiquité grecque et romaine, on s’en servait de façon empirique pour ses vertus intestinales.

Principaux constituants :
Monoterpènes : alpha et bêta pinènes, sabinène. Sesquiterpènes : daucène, bêta bisabolène, bêta caryophyllène. Monoterpénols : géraniol, linalol. Sesquiterpénols : carotol. Esters terp. : acétates de géranyle. Phénols méthyl-éthers : asaret. Composées bifonctionnels : alcool-oxydes da capo.

Méthode d'extraction :
distillation des graines et semences à la vapeur d'eau.

Parfum :
Odeur de foin, boisée, sèche, résinée, légèrement fruitée (abricot) et légèrement terreuse.

Propriétés et Indications :
- Anti-rides, revitalisante (toutes peaux), tonifiante cutanée, régénératrice tissulaire, elle entre dans la composition de nombreux complexes anti-rides.
On l'utilise également pour traiter certains problèmes de peau (acné, furoncle, eczéma, couperose, dartres, tâches de vieillesse).
- Elle est l’alliée par excellence des fonctions hépatiques et est un puissant régulateur des fonctions intestinales.
Elle est dépurative pour le foie et les reins.
Elle élimine les toxines et fait baisser le taux de cholestérol.
Elle est également utilisée pour traiter le diabète.
Précaution d'emploi :
déconseillée pendant les 3 premiers mois de grossesse.

* CEDRE ATLAS : cedrus atlantica cedreatlasweb
De la famille des Abiétacées, le Cèdre de l’atlas, appelé aussi "Cèdre de l’atlantique", est originaire du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord. Aux yeux de bien des peuples, le Cèdre, arbre obstiné et résistant, était la demeure de la divinité du tonnerre et la plus sacrée de toutes les plantes. Au début des Conseils et des Rites tribaux, on jette des épines de bois de Cèdre en guise d'encens sur le feu et les Indiens remplissent leurs pipes et rejettent la fumée odorante, en offrande aux six directions de leur cosmogonie. Dans l'Egypte ancienne, on se servait de l'huile de cèdre pour embaumer le corps des défunts.


Principaux constituants :
Sesquiterpénols : atlantol. Sesquiterpènones : alpha et bêta atlantones.

Méthode d'extraction :
distillation du bois à la vapeur d'eau

Parfum :
odeur douce, chaude et boisée

Propriétés et Indications :
- Antiseptique, stimulant et tonique, il est employé pour les problèmes de peau (eczéma, dermatoses fongiques, séborrhée), et du cuir chevelu (chute de cheveu, pellicules, cheveux gras)
- Lymphotonique, draineur puissant, il est indiqué pour combattre la cellulite, les rétentions lipidiques et favoriser la circulation lymphatique.
- il est également réputé comme anti-mites et anti-moustiques (en synergie avec citronnelle et géranium).
Précaution d'emploi :
Pouvoir abortif et neurotoxique à long terme : ne pas utiliser chez les bébés, les jeunes enfants et les femmes enceintes.
Possibilité d'irritations cutanées si appliquée pure.

* CHRISTE (ou CRISTE) MARINE : Crithmum Maritimum christe_web
Cette plante croît parmi les rochers du littoral. On la trouve entre les fentes des rochers qui bordent l’Océan atlantique, la Méditerranée. Jadis les marins l’emportaient dans leurs longs voyages en raison de sa richesse en sels minéraux et en vitamine C.

Principaux constituants :
Monoterpénols : terpinène-4-ol , alpha-terpinéol Monoterpènes : gamma-terpinène  béta-phellandrène, para-cymène, sabinène, alpha-pinène, trans-béta-ocimène, alpha-phellandrène, alpha-terpinène, alpha-thujène, béta-pinène Ethers : carvacrol-méthyl éther, dill apiole, thymol-méthyl éther

Méthode d'extraction :
distillation des parties aériennes par vapeur d'eau

Parfum :
intense, iodée, un peu citronnée

Propriétés et Indications :
- Elle est fréquemment utilisée par la cosmétique en crèmes de soins. Ses propriétés cosmétologiques sont : antiradicaire, calmante, regénérante, raffermissante.
- Elle est regardée comme diurétique et antiscorbutique. Lanvini considère son huile essentielle comme bon vermifuge. Le suc de ses feuilles et la plante appliquée en cataplasme sur le ventre aurait le même effet.
- Elle est également conseillée pour la cellulite, l’adiposité, l’obésité, ainsi que pour les parasitoses, la déminéralisation, les petites insuffisances hépatiques, le goître, l’hépatite (traitement après), l’hypothyroïdie, les inflammations des glandes, les oedèmes, le scorbut.
C’est une plante dépurative par la voie urinaire et rénale.
Précaution d'emploi :
Peut-être stupéfiante à haute dose, huile essentielle à diluer (présence de phénols).
Ne pas l’appliquer pure sur les muqueuses.
Déconseillée aux enfants de moins de 6 ans, et pendant la grossesse.
A utiliser en cure sur une période courte.


* CISTE LADANIFERE : cistus ladaniferus CT pinène ciste
La ciste ladanifère appartient à la famille des Cistacées. Elle est principalement originaire d’Espagne et du pourtour méditerranéen, où elle pousse de manière spontanée. Son nom vient du grec “kistè” qui signifie “capsule”, à cause de la forme de son fruit. La particularité de cette plante est d’être recouverte d’une pellicule de résine très parfumée appelée “labdanum”, dont le rôle est d’empêcher la plante de se déshydrater. Ce labdanum était utilisé déjà par les les Egyptiens et les Carthaginois qui le récupéraient lorsqu’ils peignaient les chèvres, pour l’employer dans la parfumerie et la pharmacie. Il faut noter en effet que la ciste est un des rares végétaux à présenter cette odeur ambrée si chère aux parfumeurs.

Principaux constituants :
Monoterpènes : alpha pinène, camphène. Alcools monoterp. : bornéol. Composés terpéniques : labdane-8-alpha, 15-diol, acétoxy-15-labdanol-8. Esters : acétates de linalyle et de bornyle, benzoates de méthyle et de benzyle, phénylpropanoate de phényl-méthyle, pinonate et campholénates, d’éthyle. Phénols : eugénol, thymol. Aldéhydes : ald. Alpha et caméléonesques. Cétones : 2,2,6-triméthylcyclohexanone, fanchon. Acétophénones : acétophénone. Acides : acides camphonaniques, acampholytique et campholéniques. Lactones : bicyclobutyrolactone, tubérolactone, 12-nor-ambreinolide.

Méthode d'extraction :
distillation des feuilles et des rameaux à la vapeur d'eau

Parfum :
ambré, boisé, puissant et tenace, balsamique, sèche et chaude.

Propriétés et Indications :
- antivirale, anti-infectieuse, régulatrice immunitaire, elle est préconisée dans les cas de maladies auto-immunes et virales (polyarthrite, sclérose en plaque, varicelle, rougeole)
- hémostatique, cicatrisante, elle stoppe les hémorragies (bénignes), et permet une cicatrisation plus rapide des plaies, coupures, boutons (acné).
- neurotonique et régulatrice du système nerveux parasympathique, elle agit sur les problèmes d'insomnies, de frigidité et d'amnésie.
- astringente, tonifiante, elle est très utilisée en cosmétique afin de lisser les contours du visage, ralentir la formation des rides et le vieillissement de la peau.
Précaution d'emploi :
Interdite aux femmes enceintes ou allaitantes, supervision médicale impérative pour un usage chez les enfants.
Pas de HE de ciste pure sur une plaie importante.
Interaction avec les traitements médicamenteux aux anticoagulants.

* CITRON Citrus limonum citron
De la famille des Rutacées, originaire de l'Inde et cultivé dans le midi de l'Europe et en Californie, le citron est l'un des fruits les plus utiles en médecine naturelle. Il faut environ 3000 citrons pour ontenir 1kg d'essence. Ses propriétés sont tellement nombreuses et multiples qu'il est utilisé systématiquement et avec des réels succès dans une infinité d'infections. L'essence neutralise le bacille d'Eberth et le staphylocoque en 5mn, et le bacille de Loefffer (diphtérie) en 20mn.

Principaux constituants :
Monoterpènes : limonène, ter pinènes, paracymène, alpha et bêta phellandrènes, terpinolène. Sesquiterpènes : bêta bisabolène. Alcools aliph. : hexanol, octanol, nonante, décanol, 3-hexène-1-ol, nheptanol. Aldéhydes : hexanal, heptanal, octanal, nonanal, géranial. Coumarines et furocoumarines : scopolétine, ombelliférone, bergamottine, bergaptole, bergaptène, citroptène, 8-géranoxy-psoralène, 5-géranoxy-8-méthoxypsoralène.

Méthode d'extration :
expression à froid de la partie externe de l'écorce du fruit (zeste)

Parfum :
odeur fraîche, éclatante du citron, très typique.

Propriétés et Indications :
- anti-infectieux, antivirale, il est préconisé en diffusion lors des périodes de maladies contagieuses.
- stimulant général, on l'emploie lors de convalescence, fatigue cérébrale, perte de concentration.
- grâce à ses propriétés de tonique digestive, apéritive, carminative, dépurative, il est utilisé pour les fatigues digestives, hépatiques et pancréatiques
- fluidifiant sanguin, il est une aide précieuse en cas de couperose, phlébite, hémorroïdes, stases veineuses ainsi que pour le drainage lymphatique.
- antibactérien, antiseptique, rafraîchissant, tonifiant, astringent, il est employé pour les soins des peaux grasses, ainsi qu'en cas d'acné, herpès, de furoncles, de verrues.
- enfin, il fortifie les ongles cassants, atténue les tâches de rousseur et de vieillesse, et ur le long terme, blanchit les dents.
Précaution d'emploi
déconseillé dans les 3 premiers mois de la grossesse.
Irritation cutanée (dermocaustique) possible à l'état pur.
Risque de photosensibilisation. Ne pas appliquer avant exposition au soleil.

* CYPRES DE PROVENCE cupressus sempervirens cypres
De la famille des Cupressacées, le Cyprès, cultivé ou à l’état sauvage sur tout le pourtour méditerranéen, principalement dans le Midi de la France et en Algérie, est le symbole de l'éternité. En Chine, l'arbre cosmique se tient au centre de l'univers et on plante sur les tombes des Cyprès et des pins pour donner de la force à l'âme des morts et pour sauver leurs corps de la corruption.

Principaux constituants :
Monoterpènes : alpha pinène, 3-carène. Sesquiterpènes : alpha cédrène, cadinène. Sesquiterpénols : cédrol. Diterpénols labdaniques : manool, sempervirol. Acides diterpéniques : acide néocupressiques.


Méthode d'extraction :
distillation des rameaux feuillés par vapeur d'eau

Parfum :
Odeur fraîche de limonène et de pin, épicée, camphrée, citronnée, boisée

Propriétés et Indications :
- décongestionnante veineuse, prostatique et lymphatique.
- astringente et vaso-constrictrice
- emmenagogue
- antitussive
- régulatrice du système nerveux végétatif
L'huile essentielle de Cyprès de Provence est donc très efficace en cas d'hémorroïdes, varices, oedèmes des membres inférieurs, couperoses, variscosités, cellulite, rétention hydrolipidique, congestion prostatique et pour le drainage lymphatique.
On l'empoiera également en cas de toux spasmodiques, sèches ou coquelucheuses.
Elle est également préconisée en cas d'énurésie infantile.
Régulatrice sudorifique et désodorisante, elle est utilisée en cas de transpiration excessive (pieds et aisselles)
Excellente en tonique après-rasage.
Précaution d'emploi :
Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante.
Pas d'usage prolongé sans l'avis d'un aromathérapeute.
Formellement contre-indiquée dans les pathologies cancéreuses hormono-dépendantes.

La suite prochainement.............


La plupart de ces informations sont tirées de l'ouvrage suivant :
"HECT Huiles Essentielles Chémotypées et leurs synergies" du Dr A ZHIRI
ainsi que du site :
LABO-HEVEA
Photographies (pour la plupart) : AROMA-ZONE

 

Rendez-vous sur Hellocoton !