La préparation du henné est très simple mais il y a tout de même quelques petites choses importantes à savoir...

Comme pour toutes préparations à base de plantes, n'utilisez pas d'ustensiles ou de récipients en métal. Il dégrade les principes actifs des plantes. Préférez le verre, la terre cuite ou l'inox.

Préférez une eau peu calcaire si possible. Le calcaire dessèche les cheveux (et la peau). M'enfin bon..

 De quoi avons-nous besoin

Le matériel : 1 grand bol en verre (ou inox), 1 fouet, 1 cuillère en plastique, un pinceau pour l'application aux racines, 1 paire de gants, du cellophane, du sopalin, une serviette ou un bonnet

IMG_20140329_160111

 

Le henné :

IMG_20140329_155815     

 

IMG_20140329_164410

 

Le dosage

Il dépend de la longueur de vos cheveux évidemment mais également de l'épaisseur.

Sachez que vous utiliserez moins de henné sur cheveux mouillés que sur cheveux secs! ;-)

Donc à titre indicatif :
Pour les racines : entre 50 et 70g
Pour des cheveux courts : entre 80 et 100g
Pour des cheveux mi-longs : entre 150 et 200g
Pour des cheveux longs : entre 250 et 300g


Les ajouts pour le soin des cheveux : 

Le henné peut avoir un effet dessèchant. Il faut donc hydrater et nourrir vos cheveux avec des produits adéquats :

Ici, j'ai choisi le miel (1 bonne cs) pour son effet hydratant et adoucissant + la 1/2 d'un yaourt également hydratant + 1 jaune d'oeuf pour le côté nourrissant.

Vous pouvez choisir également : aloe vera, glycérine végétale, crème fraîche, provitamine B5, protéine de soie....
Pour les huiles, vous pouvez en ajouter mais avec parcimonie. En effet, le henné se déposant sur la surface du cheveu, l'huile (qui se dépose elle aussi) risque de gêner la prise du henné. Donc 1 à 2 cc maximum.

      IMG_20140329_164852                IMG_20140329_160111

                                                                                                                                                                                

 Vous pouvez également ajouter des poudres de plantes pour le soin : ortie, prêle, amla, brahmi,.........

La préparation :

A l'eau

On prépare le henné avec de l'eau bien chaude mais pas bouillante pour ne pas abîmer les pigments, ou une infusion de plantes pour le soin (lavande, sauge, ortie, prêle...) ou de plantes tinctoriales afin d'obtenir des reflets plus prononcés ou d'une autre nuance (camomille, hibiscus, campêche, garance, orcanette…).
Il faut environ 300 ml d’eau pour 100g de henné mais perso, j'ajoute le liquide au pif jusqu’à obtenir la consistance d'une belle crème au chocolat onctueuse.
On peut laisser reposer la pâte à température ambiante le temps que les pigments se libèrent (entre 4 et 12h généralement). 

On peut également congeler le henné de quelques heures à quelques jours. La congélation permettrait d'intensifier les reflets (surtout les rouges).
Faites décongeler tout doucement au bain-marie.

Attention : si vous utilisez de l'indigo ou du katam, préparez ces poudres au dernier moment à l'eau chaude puis incorporez au henné qui a déjà reposé.En effet, ces poudres ne se conservent pas.
Les pigments de l'indigo cessent d'être actifs au bout de 2h.

Ces 2 poudres ne se congèlent pas non plus! donc ajoutez-les après décongélation de la pâte de henné et juste avant la pose.


Pâte de henné en cours de prépa à l'eau. Bien mélanger pour éviter les grumeaux.

 

IMG_20140329_161543

 

 

Avec acide

On prépare le henné la veille avec du vinaigre de cidre, du jus de citron, de la bière ou du jus de raisin. L'acidité favoriserait le développement des pigments et augmenterait les tons rouges.
Ce mode de préparation est recommandée par le site  américain "hennaforhair".  Mais il est parfois contreversé..

J'ai testé avec de la bière et je n'ai trouvé aucune différence concernant la couleur par contre mes cheveux étaient très brillants et plein de volume!
Avec vinaigre de cidre et citron, mes cheveux et mon cuir chevelu n'ont pas apprécié!! j'ai dû écourter le temps de pose!

La pose :

Sur cheveux lavés ou non (le henné nettoie), secs ou mouillés.. c'est vous qui voyez!
Par contre nettoyez le contour de votre visage afin qu'aucun résidu de crème ne gêne la prise des petits cheveux vers le haut du front et les tempes.

Protégez vos oreilles avec du karité (ou n'importe quel gras) pour éviter de se retrouver avec le haut des oreilles orange!!!!
Ceci dit, le henné part très bien sur la peau en frottant avec de l'argile puis du jus de citron.

Soit à la main gantée, la tête au dessus de la baignoire, vous commencez par les racines puis le reste de la chevelure.
Soit au pinceau (pratique pour les retouches racines).
Malaxez bien! tous les cheveux doivent être recouverts, "englués"! mettez la dose! vous devez avoir une bonne dose de "boue" sur la tête!

Gardez votre pâte au chaud si vous l'appliquez au pinceau (c'est plus précis pour les racines mais plus long et la pâte refroidit). Posez votre bol de pâte dans un fond d'eau bien chaude ou posez le sur une casserole d'eau que vous avez fait chauffer.

 


Ramenez vos cheveux sur le dessus de votre tête, enroulez bien dans du cellophane (ça évite les coulures) et enroulez le tout dans une serviette ou mettez un bonnet! Vous pouvez passer un coup de séchoir pour que le tout soit bien au chaud!

 

cello    IMG_20140329_181307    bonnet

Donc je précise (mais ai-je besoin ?) que là, nous sommes dans le hit parade de la liste noire des "tue-l'amour"...

Temps de pose :

Il varie en fonction de l'intensité des reflets désirés : de 2h (moins ce sera juste un soin, les reflets seront très très légers) à ..... 12h..

Sauf pour un mélange avec de l'indigo qui, je vous le rappelle, ne colore plus au bout de 2h.

Le rinçage :

Avec de l'eau chaude, on rince trèèèèèèèèèès soigneusement, en frottant le cuir chevelu doucement pour enlever les résidus.
La technique du seau est parfaite car elle économise l'eau et évite de boucher les canalisations!! on remplit le seau, on trempe ses cheveux, on frotte pour enlever un maximum de pâte. On jette ensuite l'eau dans les toilettes ou dehors si on a un jardin.

Faites un dernier rinçage à l'eau froide vinaigrée (vinaigre de cidre) car il fixe les pigments, donne de la brillance....

Vous pouvez si vous le souhaitez, poser un après-shampooing (sans silicones) sauf si vous souhaitez faire un 2e bain (le deux-temps pour cacher les cheveux blancs par exemple)

Par contre, le 1er shampooing (sans silicones) ne doit être fait que 3 jours après pour permettre au henné de s'oxyder.
La couleur devient ainsi plus riche, plus profonde, plus intense.

De plus, pour un mélange avec du katam, c'est intéressant car il a la particularité de foncer au bout de quelques jours.

Pour celles qui ne supporte vraiment pas d'attendre ces 3 jours (ça gratouille, ou autre), faites un shampooing avec de la poudre de sidr (il ne fait pas dégorger l'indigo et le katam au contraire des shampooings ou des autres poudres lavantes) ou un shampooing doux.

Et voilà....

IMG_20140401_181358


 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !