1 - Comment utiliser l'indigo en 2e étape pour couvrir ses cheveux blancs
2 - Comment couvrir ses cheveux blancs lorsque l'indigo fait des siennes!!

1- l'indigo
Parce que le problème pour les brunettes aux cheveux blancs, c'est d'obtenir une couleur foncée après la 1ere étape au henné (obligatoire) afin de couvrir le résultat roux/orange et d'obtenir un brun, un chocolat.. ou même un noir.
Et la solution, c'est l'indigo!

Cette plante teinte dans les tons bleus (bé oui.. le bleu indigo..). Mélangée au henné naturel, elle donne une palette de marrons plus ou moins foncés suivant le pourcentage utilisé. En 2e bain, on peut obtenir un vrai noir corbeau, en l'utilisant avec du sidr et à forte concentration.
Utilisé seul, l'indigo colore les cheveux blancs (ou blonds blancs genre scandinave) en bleu!! donc à utiliser impérativement mélangé à un henné naturel ou en 2e bain.
Il perd son pouvoir colorant au bout de 2h. Il ne se congèle pas.
Il faut lui ajouter du sel pour l'aider à se fixer ou du bicarbonate et pour contrer son effet dessèchant, je lui ajoute 1 cs de yaourt.
Oui, je sais bien que l'indigo n'aime pas l'acidité (les plantes ou liquides acides annule son pouvoir colorant) mais le yaourt lui convient!
La texture est plus agréable, le mélange s'applique plus facilement et pendant longtemps, il a permis à mon cher indigo de mieux tenir.. allez comprendre!
Pensez bien à faire une pâte assez liquide. L'indigo est sec et si le mélange ne contient pas suffisemment d'eau il sera non seulement difficile à appliquer mais il ne rendra pas totalement sa couleur, ses pigments auront du mal à se développer. N'utilisez pas d'eau trop chaude, il faut une eau tiède pour sa préparation.
L'indigo peut entraîner chez certaines personnes des démangeaisons, pendant et après la pose. Généralement quelques gouttes d'HE lavande vraie règlent le probème. Mais attention donc aux allergies
Il peut également entraîner des maux de tête et des nausées lors de la pose..
Il dégorge au lavage, il faut donc impérativement employer du sidr (que personnellement je mélange au maka, à l'amla et à l'ortie sans risque de dégorgement). Les autres poudres lavantes ou ghassoul ou argiles ou shampooing bio même très doux le font dégorger.

Mais le vrai problème c'est que l'indigo est très capricieux. Surtout sur les cheveux blancs.
Lors des toutes premières utilisations,  il faut parfois plusieurs poses à quelques jours d'intervalle pour qu'il daigne prendre. Il "s'évapore" parfois.. même sans lavage.. c'est à dire que le matin, vos racines sont brunes et à 15h elles virent à l'orange... surprenant!! je peux vous dire que ce jour-là j'ai rasé les murs, je me suis cachée derrière mon écran jusqu'à l'heure de rentrer chez moi..
En fait il faut qu'il arrive à saturer les cheveux. Difficile sur les repousses.. donc il faut en faire souvent.
Il prend généralement très bien sur les cheveux "non blancs", voir même il s'accroche de toutes ses forces et ensuite il peut être très difficile de le faire dégorger! comme quoi...

J'ai donc longtemps (jusqu'il y a 2 mois environ) employé l'indigo. 
Mon mélange : sidr (1 cs) + indigo (2 cs) + katam (1 cs) + sel (1 cc) - pose 2h = un brun foncé/chocolat qui me convenait très bien!
J'utilisais le katam avec l'indigo car il assouplit les cheveux blancs (qui perdent de leur élasticité), dégorge moins et me permettait d'obtenir une couleur plus chaude sans être cuivrée. En effet, j'avais testé un mélange sidr + indigo + raja, le tout à différentes concentrations mais j'obtenais un marron trop cuivré, qui de plus, tenait très mal.

1043937_10200171931812247_225182937_n


Mais au fil du temps, mes racines prennaient de plus en plus difficilement. J'obtenais un marron de plus en plus clair ou bien mes racines s'éclaircissaient rapidement, malgré un lavage au sidr et l'emploi de vinaigre de cidre lors du dernier rinçage.

J'ai donc testé (toujours en 2e étape) : sidr (1 cs) + indigo (3 cs) + sel (1 cc) + 1 cs de yaourt   = un brun limite noir. un peu trop sombre et froid mais Sauvée!

oui... mais non! l'indigo est trèèèès capricieux! et un beau jour, mon bel indigo m'a laissé tomber!
J'ai tout essayé pour le récupérer!

sidr + indigo + katam + sel + yaourt ( et sans yaourt) = marron clair "arrrgh"
sidr + indigo + bicarbonate + yaourt (et sans yaourt) = rien "oh my god"
sidr + indigo + sel = rien "pitiééééééééééééééé"

bref.... de mon ami, il est devenu mon pire ennemi!!!!

J'ai donc testé le katam sans indigo.

2 - le katam
Le katam,
comme l'indigo, ne s'utilise pas seul. Sur cheveux blancs ou très clairs, idem, il donnerait un bleu/gris. Il doit être utilisé sur des cheveux préalablement colorés au henné.
Comme lui, il ne se congèle pas. Et comme lui, il n'apprécie pas l'acidité.
Par contre, il n'a aucun effet dessèchant au contraire. Il redonne aux cheveux blancs souvent rêches et raides leur élasticité et il épaissit les cheveux. 
Il dégorge moins que l'indigo 
(il faut tout de même utiliser du sidr au lavage, au moins les 2 premières fois).

Le katam fonce dans les tons grenats/marrons alors que l'indigo fonce dans les tons bleus/noirs.
Il permet d'obtenir une palette plus large qu'avec l'indigo, allant du châtain doré au chocolat noir en passant par toute une gamme de marrons. Ceci bien sûr suivant avec quelles poudres on l'utilise et le temps de pose.
Il fonce beaucoup après le rinçage. Il ne faut donc pas se laver les cheveux pour lui permettre de s'oxyder.Vous n'aurez la couleur définitive qu'après 1 voir même parfois 2 jours après (j'ai vu ce cas sur des cheveux clairs qui ont fini de foncer au bout de 2 jours)

J'ai donc testé en 2e étape =  sidr (1 cs) + katam (3 cs) + raja (1 cs) + sel (1 cc) + yaourt (1 cs)
Pose = 3h
Résultat = un marron trop clair

J'ai donc essayé en le laissant poser 5h. Résultat = un marron plus foncé mais trop rouge et je n'étais pas satisfaite.

J'ai alors essayé de le laisser poser 9h. Résultat en photo 2 jours après :

IMG_20140330_095838

Racines couvertes, une couleur foncée, marron chocolat.
La couleur s'est un peu éclaircie au bout de 15j, et des reflets rouges, voir un peu violine par endroit sont apparus. Rien à voir avec le cuivré/orange qui ressortait lorsque l'indigo s'affadissait!

Alors, vous allez me dire 9h!!!! c'est long!!!! oui, c'est vrai mais je le laisse poser la nuit! donc...;-)  
Et lorsque l'on fait uniquement les racines, il y a bien moins de risque de coulures, on a pas une masse de "boue" sur la tête qui peut être gênante. Donc pas de problème pour dormir.

Mais je vais tenter un autre mélange avec un temps de pose plus court, pour voir... je vais diminuer le raja, voir peut-être l'enlever.. je vous dirai tout ça!!  

Rendez-vous sur Hellocoton !