Je suis passée aux colorations végétales "maison" (henné + plantes tinctoriales) et aux plantes ayurvédiques il y a un peu plus d'un an. Je peux dire qu'elles ont sauvé mes cheveux et mon cuir chevelu!
Certes, j'ai dû couper 1cm de mes cheveux tous les mois, car il ne faut pas se leurrer, ce qui est mort est mort! mais aujourd'hui mes cheveux sont beaux, ils ont gagné en épaisseur, en brillance, en force. Je ne les perds plus, et ils poussent à une allure phénoménale!

La coloration chimique était encore la dernière chose "chimiquement beurk!" que j'utilisais car je ne pensais pas pouvoir couvrir tous mes cheveux blancs avec autre chose! J'ai eu mon 1er cheveu blanc a 14 ans, j'en suis à environ 80% maintenant!! J'ai fait ma 1ère coloration chimique a 17 ans (les couleurs temporaires sans amoniaque mais qui vous tuent les cheveux tout de même), pour passer 2 ans plus tard (cause invasion cheveux blancs) aux colorations pures et dures!!

Résultat = 20 ans plus tard (enfin presque), réaction allergique à la coloration chimique : picotements lors de la pose, brûlures au bout de 5mn (donc rinçage en cata) et sensations de brûlure qui ont perduré pendant plusieurs heures. Et je me suis mise à perdre mes cheveux (devenus trèèès secs et cassants) par poignées.

Donc bien sûr, plus de colo! mais mes racines (blanches!) poussaient poussaient... misère!!!!

Je me suis donc informée sur les colorations végétales, le henné et les poudres de plantes tinctoriales.
Ma grande question était : Couvrir une multitude de cheveux blancs avec des plantes, est-ce possible ?

Mes aventures hennéennes ont commencé!

Vous verrez donc sur les photos (que mon mari avait pris pour que je me rende compte du rendu, bon ou mauvais!), le résultat de mon tout 1er essai fort concluant!! :-)

J'ai fait pas mal d'essais durant cette 1ere année malheureusement, n'ayant pas encore repris mon blog, je n'ai que peu de photos! mais à partir de maintenant, je vais mitrailler!!

Je vais faire un article sur les différentes sortes de hennés (pas facile de s'y retrouver lorsqu'on débute) et sur les autres plantes tinctoriales qui servent soit à foncer la couleur (par exemple le katam et l'indigo) soit à donner des reflets rouge, violines.... (par exemple la garance, le bois de campêche..).

 Un article également en prépa sur les plantes ayurvédiques, qui servent à prendre soin des cheveux, à les laver...

Et évidemment, un article sur les différentes techniques de préparation du henné, le temps de pose et les techniques de pose.

Voilà, donc tout ça en préparation.. y'a du job!!

Photo 1 = mes cheveux avant henné, trèèèès secs, cassants et cassés! (en plus, la coiffeuse avait saccagé mes cheveux avec un dégradé immonde, plein de trous! )

Photo 2 = mes superbes racines blanches! (on ne rit pas! merci!)

Photo 3 = mes racines orange flashy après la pose du 1er bain de henné (non, on ne rit pas non plus!) - henné du rajasthan - pose 4h

Photo 4 = mes racines colorées!! yessssssss! - katam + indigo + sidr + sel - pose 2h

 

Avant henné. Cheveux en très mauvais état

racines blanches!

après 1er bain de henné. racines orange flashy!

après le 2e bain : katam + indigo + sidr + sel = racines couvertes!

 

 Z'avez vu!! plus de blanc, plus d'orange que du brun!!!!!

 

Et là, photo de mes cheveux en juillet 2013..

juillet 2013

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !