Je ne reviens pas du succès de mon Huile "Bonne mine"!! Et ce malgré l'odeur "caractéristique" du mâcérat de carotte!! Ben, comme quoi, elle ne sent pas si "spécial" que ça!

Par contre, on me la réclame en crème ou en fluide!
En fait, les personnes à la peau grasse me la réclame sous cette forme car ils ont peur de mettre de l'huile sur leur peau. Alors, je répète :

Les huiles végétales ne sont pas "mauvaises" pour les peaux grasses. 
Une huile pure, et surtout fraîche (entendez non rance) n'est pas comédogène.
Certaines sont plus nourrissantes que d'autres bien sûr, et sont donc plus appropriées aux problèmes des peaux sèches ou matures ou ridées. Pour les peaux grasses, il faut privilégier l'hv (ou plutôt cire) de jojoba et quantifier correctement les autres hv (au besoin, ajouter de l'amidon de riz pour matifier et donner un toucher moins "gras"). Toutes les peaux ont besoin d'être hydratées, nourries.

J'avais formulé 2 sortes d'huile "bonne mine" : 1 pour peaux sèches et 1 pour peaux grasses ou mixtes.
Mais je comprend tout à fait cette sorte de "répugnance" et je vais réfléchir à la fabrication d'un fluide "bonne mine" spécial peaux grasses ou mixtes.

Attention! Les femmes enceintes ou allaitantes, et les enfants de moins de 3 ans ne doivent pas utiliser d'Huiles Essentielles. En général, les Huiles Essentielles ne doivent jamais être utilisées pures, elles doivent être diluées. Les Huiles Essentielles ne sont pas solubles dans l'eau. En cas de contact d'Huile Essentielle avec les yeux, rincer avec une Huile VEGETALE.
Certaines Huiles Essentielles sont photosensibilisantes, pas d'exposition au soleil après leur application.
Certaines Huiles Essentielles sont dermocaustiques, renseignez-vous avant toute utilisation.