Il existe 2 sortes de henné. Ils sont issus de 2 plantes différentes : le henné neutre (Cassia obovata) et  le henné naturel colorant (Lawsonia inermis)

1 - Le henné neutre (Cassia obovata)

Ce henné ne colore pas. 
Attention toutefois aux cheveux de type blond nordique (blond suédois) auxquels il peut apporter des reflets dorés.
Ainsi qu'aux chevelures blondes décolorées auxquelles il peut apporter des reflets verdâtres! (dûes aux traitements chimiques qu'ont subi ces chevelures)

Il gaine les cheveux et leur apporte les mêmes soins que le Lawsonia inermis :

- force et vigueur, accélère la pousse, 
- brillance et volume,
- régulation de la production de sébum,
- nettoie et purifie le cuir chevelu, très efficace contre les pellicules,
- action anti-poux!

 2- Le henné naturel colorant (Lawsonia inermis)

Il apporte les mêmes soins que le henné neutre.
Les feuilles de Lawsonia inermis réduites en poudre contiennent une molécule particulière, le lawsone qui est un tanin. Il produit des teintes allant du orange au rouge, en passant par certaines tonalités de marron.

Ces teintes varient en fonction du henné que vous allez choisir (Egypte, Rajasthan, Jamila, Tazarine, ....), de la nature de vos cheveux et de leur base naturelle.
 

En effet,  il est difficile de prévoir la nuance exacte que prendra votre chevelure après la pose d'un henné. Certains cheveux le prendront très bien, d'autres moins. Certains prendront une couleur vive, d'autres que de légers reflets. Certains obtiendront des reflets très rouge très rapidement, d'autres auront beaucoup de mal à les obtenir et resteront avec des reflets cuivrés...

Avec le henné on ne dit pas comme chez le coiffeur : "je veux cette couleur", on dit :" j'aimerai me rapprocher au maximum de cette nuance"... Nuance ;-)

Le henné n'éclaircit pas, même s'il peut donner des nuances cuivrées claires sur certaines chevelures (voir dorées mais en mélange avec d'autres poudres). Mais une brune ne deviendra pas blonde avec des bains de henné!

Il faut souvent plusieurs bains de henné pour obtenir la nuance ou les reflets souhaités (surtout sur cheveux sombres).

Mais quoi qu'il arrive, avec une coloration faite au henné, votre couleur sera toujours riche, lumineuse, et ne s'affadira pas avec le temps! et vos cheveux seront en bonne santé!

Il est tout à fait possible de teindre des cheveux blancs avec le henné!
Il suffit de faire un 1er bain de henné pur puis un 2e bain avec du henné et/ou d'autres plantes tinctoriales pour obtenir la couleur souhaitée.
Je l'ai démontré ici.
Mais d'autres recettes vont venir.. ;-)

Voici quelques pistes pour vous aider à choisir votre henné suivant les nuances que vous voudriez :
Je me permets quelques commentaires perso sur les hennés que j'ai testé, sachant que ma base est brune foncée (avec environ 80% de cheveux blancs) et que je laisse généralement poser 5h. Mes cheveux prennent très vite les nuances rouges.

BAQ signifie Body Art Quality, en français henné de qualité corporelle. Les hennés BAQ sont tamisés plusieurs fois, ils sont donc très fins, donnent une pâte gluante qui adhère bien, que l'on applique à la main gantée. Ils colorent plus et se rincent très facilement.

- henné d'Egypte : le plus cuivré orange, le plus clair.(Il a teint mes cheveux blancs en orange flashy! et donné des reflets très cuivrés sur mes longueurs).

- henné du yemen BAQ : du cuivré au marron en passant par du rouge, tout dépend de la base des cheveux. Il peut avoir un effet lissant très prononcé sur certains cheveux. (Il m'a donné la même nuance cuivrée que l'Egypte. Aucun reflet rouge à l'horizon, ni marron)

- henné Tazarine (henné du Maroc) BAQ : cuivré

- henné du Rajasthan (Inde) BAQ : très colorant! roux foncé à rouge, en passant par des nuances de marrons à bordeaux. (L'un de mes préférés pour les reflets rouge (assez vifs!) de mes longueurs! il me donne un roux/marron sur cheveux blancs. Il s'applique et se rince très facilement)

- henné Jamila (Pakistan) BAQ : très colorant! couleur foncée, dans les tons rouges. (idem celui du Rajasthan, rouge plus profond sur les longueurs mais il a tendance à les foncer. Je l'utilise donc coupé avec du cassia et/ou du rajasthan. Un régal à appliquer, la pâte est onctueuse, et très facile à rincer)

-
henné de Gabès (Tunisie) : magnifiques reflets rouges, couleur assez foncée. (l'une de mes récentes découvertes. J'aime sa façon de couvrir mes cheveux blancs d'un marron assez foncé, plus foncé que le Rajasthan. Par contre fonce mes longueurs comme le Jamila et donne de très beaux reflets rouges)

A tous ces hennés, vous pouvez ajouter des plantes ayurvédiques(amla, brahmi, ...) et/ou autres plantes (ortie, prêle...) pour des soins supplémentaires, ainsi que des plantes tinctoriales (katam, garance....) pour ajouter des tons plus rouges, bordeaux, marrons.... Je prépare activement un article sur toutes ces plantes, et vous les découvrirez également au fil de mes recettes.

Il existe également des hennés pré- mélangés à des poudres soins ayurvédiques :

- henné aux plantes (henné du Rajasthan + 11 plantes ayurvédiques ) : cuivré foncé/marron, beaucoup de brillance et de douceur. (Il m'a donné un orange foncé sur les blancs. Il fonce mes longueurs et a atténué mes reflets acajou)

- henné nupur (henné du Rajasthan + 9 plantes ayurvédiques) : cuivré rouge assez foncé, beaucoup de brillance et de douceur.


Vous trouverez aussi des hennés dits "blond", "noir", "châtain"... ce sont des mélanges "prêt à l'emploi" de henné et d'autres poudres de plantes tinctoriales.

ATTENTION à la qualité de votre henné!!  il doit être 100% pur et naturel!
Le henné peut tout à fait être utilisé sur des cheveux colorés chimiquement s'il est 100% pur et ne contenant pas de SELS METALLIQUES (SODIUM PICRAMATE). Ce sont ces sels métalliques qui réagissent chimiquement avec les composants de la coloration chimique. Il se produit un fort dégagement de chaleur qui brûle et casse les cheveux .

ATTENTION au henné dit "noir". Il ne doit en aucun cas contenir du PPD (paraphenylènediamine), substance chimique hautement allergisante!! Le henné dit "noir" doit contenir de l'indigo (Indigofera Tinctoria). C'est cette plante qui donne cette couleur noire une fois mélangée au henné. Pour en renforcer la tenue, certains fabricants peu scrupuleux rajoutent du PPD. Surtout ne l'utilisez pas!!

 

Je vous explique prochainement comment préparer et poser votre henné avec un petit pas à pas.

  

Rendez-vous sur Hellocoton !